Sérényssime Empire d'Ys Forum Index Sérényssime Empire d'Ys
Micronation virtuelle francophone
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[Département de Musycologie] Une Bagatelle

 
Post new topic   Reply to topic    Sérényssime Empire d'Ys Forum Index -> Vie publyque -> L'Universyté Sérényssime -> Faculté des Beaux Arts "Françoisvyllon"
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Edorel Gatline
Sujets du Sérényssime Empire

Offline

Joined: 04 Mar 2017
Posts: 91
Localisation: Venys
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Fri 17 May - 12:38 (2019)    Post subject: [Département de Musycologie] Une Bagatelle Reply with quote

NB : Auteur originel : James-Honoré Maltys d'Ysville, 25 juin 2004


Une Bagatelle 
Petit Opéra en dix-huit actes et vingt-troys sessyons  
de Rémy-Évaryste Phonotype de Paroclès-Ysphéon 
An CXCV après la Prime Dévastatyon 
 
Première représentatyon le douze juillet An CXCVI à Mynotaurys, devant l'hypoligore et sa cour, obtenant un large succès critique et public. La troupe était dirigeoyée par Mnésyope-Tartarin de Parabolys-Basileus ; l'orchestre qui accompagnait ce soir-là la troupe était l'orchestre symphonique de la Sainte-Églyse Poséydonienne de Mynos, dirigeoyé par le père-abayse Brochiande de Syphon-Bouché. 
 
***** 
 Note de l'auteur (27 may CXCV PPD). L'orchestre sera composé de : cent et vingt violons-doubles à caysson d'argent, deux cents et dix-neuf violes d'ébène, troys-cent et douze violes de platine ; sept cent et cinquante-huit violons simples courants, placés sous le chef ; neuf hautboys à résonnance doublée, placés devant le chef ; quarante et onze flûtes traversyères en pin du Jabon, vingt-et-deux flûtes droites à droite ; cent et une flûteaux, quatre pipeaux à gauche ; onze flûtes de pan en boys de chêne de Narabie au centre ; à l'arrière : cinquante et sept bassons, cinquante et sept trombones, et cinquante et sept contrebasses accordées en Ré Mineur ; mille chorystes soprano et deux cent chorystes alto ; troys cent clavecins harmoniques venus de Rond-Grys ; troys orgues d'églyse accordés selon l'usage et deux orgues d'églyse accordés en Fa majeur ; derrière la scène : cent et vingt-et-huit luths et trente-et-troys cornemuses absynthaulique.
* 
Il sera insysté sur le fait que la représentatyon totale doive durer au minimum sept heures. 
* 
 Aramandre : l'amant de Louyse-Atlante ; fils de Prosoppe et neveu de Corroborys de Martin-Pêcheur.


Louyse-Atlante : amante d'Aramandre ; promyse de Corroborys de Martin-Pêcheur et fille de Géronte-Ernyst et de Flavya-Andromède.


Prosoppe : père d'Aramandre, ami de Géronte-Ernyst, employeur de Julius et Marcus, amoureux de Flavya-Andromède ; amant de Bernadella ; noble yssois proche de l'Empereur.


Corroborys de Martin-Pêcheur : frère de Prosoppe et marchand yssois.


Flavya-Andromède : mère d'Aramandre, épouse de Prosoppe, amante de Giuseppe et confidente d'Anablayse-Henri de Phycomte-Leroys ; ancyenne amie de Scapin.


Marcus : brigand, ami de Julius, amoureux de Louyse-Atlante, serviteur de Prosoppe au Palays.


Julius : neveu et confident du  tavernier Pystou, et domestique de Prosoppe ; fils caché de Flavya-Andromède et d'Anablayse-Henri ; ami de Noctygynès.


Bernadella : soubrette, domestique de Louyse-Atlante et amoureuse de Flavya-Andromède ; fille cachée de Géronte-Ernyst et de Flavionella von Krasskotz.


Noctygynès : soubrette, domestique de la ligore de Vlalays-Flycs ; amye de Julius et ennemie de Scapin.


Giuseppe : veuf de Flavionella von Krasskotz et confident de Marcus ; ami de Géronte-Ernyst et d'Anablayse-Henri.


Géronte-Ernyst : Père de Louyse-Atlante et époux de Flavya-Andromède ; riche bourgeoys drapier de Rhodysland.


Pystou : le tavernier de Saint-Pierre-Églyse ; oncle et parrain de Julius ; amoureux de Louyse-Atlante ; conseiller de Prosoppe et ami de Giuseppe ; ennemi juré de Corroborys de Martin-Pêcheur ; messager de Yévguéni Doktrinjdanoff.


La Ligore de Vlalays-Flycs : ennemie jurée d'Anablayse-Henri et de Prosoppe ; veille fille enrichie par le commerce d'opium.


Anablayse-Henri de Phycomte-Leroys : jeune noble voyageur, père caché de Julius et ami de Flavya-Andromède ; ennemi juré de la ligore de Vlalays-Flycs ; amoureux de Noctygynès et de Marcus.


Scapin : serviteur d'Anablayse-Henri et conseiller de Giuseppe, ami de Markus.


Màlàbàr : mendiant syldave.


Thorsten Krassburg : usurier crassyeux, ami de Prosoppe et banquier de Corroborys


Markus : ennemi de Marcus et Julius, fils de Thorsten Krassburg (crassyeux), amoureux de Bernadella et de Noctygynès ; ami de Scapin.


Vladimir Alorslàboff : traficant et brigand rustre ; ancyen amant de Flavionella von Krasskotz et confident de Marcus ; ami de Géronte-Ernyst et d'Anablayse-Henri ; dépuceleur de Louyse-Atlante.


Igor Allyouneedysloff : ami de Vladimir Alorslàboff ; ancyen confident de Flavionella von Krasskotz et ennemi juré de Prosoppe ; amoureux de Bernadella et employé de Doktrinjdanoff.


Yévguéni Doktrinjdanoff : patron de la pègre rustre en Ys ; oncle de Vladimir Alorslàboff et employeur du tavernier Pystou ; amant caché de Noctygynès et dépuceleur de Julius.


Krasspick : troubadour ysséo-crassyeux, messager secret de Géronte-Ernyst et de Corroborys, confident de Louyse-Atlante et fils caché de Prosoppe. Amant de la Ligore de Vlalays-Flycs ; ami de Thorsten Krassburg.
 
 
 
 
ACTE PREMIER 
  
Dans la cour du Palays de Prosoppe, tôt le matin.  
Des oyseaux chantent, une fontaine se fait entendre dans un jardin proche. 
 Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Prosoppe : Aaaahhhhh !
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Ah ! Ouy !
 
Flavya-Andromède : Encore !
 
Marcus : C'est cela, Louyse-Atlante. Encore !
 
Julius : Rhâââ ! Oui !
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii.
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon que c'est bon !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore !
 
Anablayse-Henri de Phycomte-Leroys : oohhh.... ouiiii....
 
Scapin : Oups !
 
Màlàbàr : qu'est-ce qui se pàsse ?.
 
Thorsten Krassburg :  Kelle jouissance, mes amis !
 
Markus : Ouiii ! Encore !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès...
 
Yévguéni Doktrinjdanoff :  ouiii !
 
Krasspick : oh ! oui !
 
ACTE SECOND 
  
Devant le Grand Canal, milieu de l'après-midi, des gondoliers abordent les passants.  
Les protagonystes sont réunys, en retrait, sous le porche d'une échoppe. 
 Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Prosoppe : Aaaahhhhh !
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Ah ! Ouy !
 
Flavya-Andromède : Encore !
 
Marcus : C'est cela, Giuseppe. Encore !
 
Julius : Rhâââ ! Oui !
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa.. Par Athénatyon !
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii.
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon que c'est bon ! Encore, Bernadella !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore !
 
Anablayse-Henri de Phycomte-Leroys : oohhh.... ouiiii....
 
Scapin : Oups !
 
Màlàbàr : qu'est-ce qui se pàsse ?
 
Thorsten Krassburg :  Kelle jouissance, mes amis ! Kel bon koup !
 
Markus : Ouiii ! Encore !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès.. Ouiiiii !
 
Yévguéni Doktrinjdanoff :  ouiii !
 
Krasspick : oh ! oui ! ke c'est koule !
 
Louyse-Atlante : Mes boucles d'oreille ? Où sont mes boucles d'oreille ?
 
 
ACTE TROYS 
  
Dans une des pièces du Palays Dogéal, à la nuit tombante. 
 Pystou : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Flavya Andromède : Aaaahhhhh !
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Ah ! Ouy !
 
Flavya-Andromède : Encore !
 
Marcus : C'est cela, Louyse-Atlante. Encore !
 
Julius : Rhâââ ! Oui ! Flavya ! Je suis comblé !
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Prosoppe : Aaaahhhhh !
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii.
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon ! J'ai retrouvé vos boucles d'oreille, Louyse.
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore !
 
Louyse-Atlante  : oohhh.... ouiiii.... mercy, Pystou. Vous êtes un ange.
 
Scapin : Bon ! Je vays tenter un coup, moy. Je vays subtilyser la clef du coffre de Prosoppe, et partir avec la caysse. Qui m'aime me suive !
 
Màlàbàr : Vous êtes fàdà, vous ?
 
Thorsten Krassburg :  Kelle jouissance, mes amis !
 
Markus : Ouiii ! Encore !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès...
 
Yévguéni Doktrinjdanoff :  ouiii !
 
Krasspick : oh ! oui ! kel karnaval !
 
Louyse-Atlante : Aa-aaaaa-aaaaaahhhhh !
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii.
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon que c'est bon ! Mamma mya !
 
 
 
ACTE QUATRE 
  
Dans une déchetterie de Crassedorf. 
 Corroborys : Oh oui ! Par Poséydon, Loué Soit-Iiiiiiiil !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! C'est bon !
 
Flavya Andromède : Aaaahhhhh !
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Ah ! Ouy !
 
Flavya-Andromède : Encore !
 
Marcus : C'est cela, Louyse-Atlante. Encore !
 
Julius : Rhâââ ! Oui ! Flavya ! Je suis comblé !
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....Julius, mon petit Julius....
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Prosoppe : Aaaahhhhh !
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii. Qu'Adminystratyon te protège, Bernadella. Tu viens de me...
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon  !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore !
 
Louyse-Atlante  : oohhh.... ouiiii....
 
Scapin, frappant son maître avec un bâton  : Ah Ah ! tu fays moins le malin, gros bourgeoys !
 
Màlàbàr : Vous êtes fàdà, vous ?
 
Anablayse-Henri :  Ouylle ! Ouylle ! que j'ai mal ! Mays qui me frappe ?
 
Markus : Ouiii ! Encore !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès...
 
Yévguéni Doktrinjdanoff :  ouiii ! Bernadella, Igor, que c'est bon...
 
Krasspick : oh ! oui ! kel karnaval ! Kelle kermesse !
 
Louyse-Atlante : Aa-iyyyyy !
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii. Ouaaaa !
 
Géronte-Ernyst  : Oui-da !
 
Scapin : Maintenant que j'ai forfaité, dysparaissons....
 
Marcus : C'est cela, Louyse-Atlante. Encore  !
 
Julius : Rhâââ ! Oui !
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii.
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon que c'est bon !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore !
 
Anablayse-Henri de Phycomte-Leroys : oohhh.... ouiiii....
 
Scapin : Oups !
 
Màlàbàr : qu'est-ce qui se pàsse ?.
 
Thorsten Krassburg :  Kelle jouissance, mes amis !
 
Markus : Ouiii ! Encore !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès... Continue...
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....Prosoppe, mon petit Prosoppe.
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii !
 
 
ACTE CINQ 
  
Dans le Palays seigneurial de Géronte-Ernyst. Autour de minuit. 
 Bernadella  : Oh oui ! Par Poséydon, Loué Soit-Iiiiiiiil !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! C'est bon !
 
Flavya Andromède : Aaaahhhhh !
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Ah ! Ouy !
 
Flavya-Andromède : Encore !
 
Marcus : C'est cela, Louyse-Atlante. Encore !
 
Julius : Rhâââ ! Oui ! Flavya ! Je suis comblé !
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....Araaaamandre !!!
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Prosoppe : Aaaahhhhh !
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii. QuePoséydon te protège, Bernadella. Tu viens de me...
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon  ! c'est du bon !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore ! Ouiiiiyy, mon brave, encore. Continue, te dys-je.
 
Louyse-Atlante  : oohhh.... ouiiii....
 
Scapin, frappant son maître avec un bâton  : Ah Ah ! tu fays moins le malin, gros bourgeoys !
 
Màlàbàr : Hà ! Hà !
 
Anablayse-Henri :  Ouylle ! Ouylle ! que j'ai mal ! Mays qui me frappe dans mon dos ?
 
Markus : Mays non, je te masse, Anab'.
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès...
 
Yévguéni Doktrinjdanoff :  ouiii ! Bernadella, Igor, que c'est bon...
 
Krasspick : oh ! oui ! Par Saint-Krassimir !
 
Louyse-Atlante : Aa-iyyyyy !
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii. Ouaaaa !
 
Pystou : Oui-da, ma bonne dame,  c'est bien icy.
 
Scapin, tout bas : Voyons où est Bernadella...
 
Marcus : C'est cela, Louyse-Atlante. Encore  !
 
Julius : Rhâââ ! Oui !
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....
 
Bernadella : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii. Scapin, que me veux-tu ?
 
Scapin  : Rhâaaa. Par Poséydon, je te veux, toy. Envoie ce sous-doué d'Anablayse aux Enfers. Je te veux en entier !
 
Pystou : Poséydon que c'est bon !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore !
 
Anablayse-Henri de Phycomte-Leroys : oohhh.... ouiiii....
 
Scapin : Oups !
 
Màlàbàr : Càpté, le Scàpin ! On rigole bien, dans ces pièces, en tout cas.
 
Anablayse-Henri :  J'ai deux mots à vous dire, Scapin.
 
Markus : Ouiii ! Encore !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès... Continue...
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....Prosoppe, mon petit Prosoppe, viens par là.
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Scapin : Oups ! Il m'a  vu ! Décampons !
 
Màlàbàr : Càpté, le Scàpin ! Trop tard !
 
Anablayse-Henri :  Scapin, lâchez Bernadella tout de suite.
 
Markus : Eh ! Pas de bagarre ! !  On est entre gentlemen, icy !
 
Vladimir Alorslàboff :  alors là, bof !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès... Continue...ouiii !
 
Bernadella : Aouuuu ! Scapin ! Reviens !
 
Scapin : Non, tant pys, je vous laysse. J'ai d'autres affaires sur le feu. Arrivedercys !
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Scapin : Attendez-vous á me revoir bientôt, manants !
 
Prosoppe : Bernadella, reviens vers nous. Ce petit amuseur de Scapin n'a rien dans le ventre. Moi, au contraire....
 
Bernadella  : Bas les pattes, Prosoppe !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Prosoppe : Bernadella, reviens vers nous, je t'en supplie. Regarde ce que je t'ai apporté.
 
Bernadella  :  Un Crassyeux ? Waaa !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Rhâââââ !!!!
 
Prosoppe : Un vray Crassyeux authentique, directement importé.
 
Bernadella  :  Je vays l'essayer. À tout à l'heure !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Aramaaaaaaaandre !
 
 
ACTE SYXIÈME 
 
  
Le lendemain, sur le port de Sans-Gêne (Biémont) 
 Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Prosoppe : Aaaahhhhh !
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Ah ! Ouy !
 
Flavya-Andromède : Encore !
 
Marcus : C'est cela, Louyse-Atlante. Encore !
 
Julius : Rhâââ ! Oui !
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii.
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon que c'est bon !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore !
 
Anablayse-Henri de Phycomte-Leroys : oohhh.... ouiiii....
 
Scapin : Oups !
 
Màlàbàr : qu'est-ce qui se pàsse ?.
 
Thorsten Krassburg :  Kelle jouissance, mes amis !
 
Markus : Ouiii ! Encore !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès...
 
Yévguéni Doktrinjdanoff :  ouiii !
 
Krasspick : oh ! oui !
 

ACTE SEPTIÈME 
 
Chez Prosoppe, plus tard dans la matinée, après la messe.  
Prosoppe possède un pied-à-terre à Sans-Gênes, quelques arpents de terre en Nitalie.  
Deux nitaliens tentent de séduire Louyse-Atlante, aidés de Màlàbàr.  
 Nitalien 1 : Salute, bella.
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Nitalien 2 : Ma che cazzo ?
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Que faites-vous là, manants ? Etrangers ?
 
Nitalien 1 : Décampiamo, Nitaliano secondo !
 
Nitalien 2 : Si ! Hai raggione !
 
Julius, plus loin : Rhâââ ! Oui !
 
Bernadella, en dessous : Aouuuu !
 
Noctygynès, pas très loin non plus : Ah Ah Ahaaaa.. Par Athénatyon !
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii.
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon que c'est bon ! Encore, Bernadella !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore !
 
Anablayse-Henri de Phycomte-Leroys : oohhh.... ouiiii....
 
Scapin : Tonnerre ! J'ai oublié mes clefs tout à l'heure. Mala', tu n'aurays pas vu des clefs d'argent dans les parages ?
 
Màlàbàr : Non, chef !
 
Thorsten Krassburg, plus loin :  Kelle jouissance, mes amis ! Kel bon koup !
 
Markus : Ouiii ! Encore ! Thorsten !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès.. Ouiiiii !
 
Yévguéni Doktrinjdanoff :  ouiii !
 
Krasspick : oh ! oui ! ke c'est koule !
 
Louyse-Atlante : Ah ! Ces Nitaliens sont partys, enfin ! Comment vous remercyer, Corroborys ? Mon cher Corroborys ?
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Mmh... Va chercher Scapin et amène-le moi sur le champ. J'ai perdu les clefs de mon coffre et je le soupconne fortement d'être la cause de cette mésaventure fort fâcheuse.
 
Louyse-Atlante : Pardon ? Je n'ai rien entendu, j'avays la **** de Markus dans l'oreille.
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Je dysais... Va chercher Scapin et amène-le moi sur le champ. J'ai perdu les clefs de mon coffre et je le soupconne fortement d'être la cause de cette mésaventure fort fâcheuse.
 
Louyse-Atlante : Hein ? Marcus ! Enlève moi ce truc de... Corroborys ? Que dysais-tu, mon ange en sucre d'orge ?
 
Marcus : Ah ? Oui, j'étays ailleurs.
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Rhaaa... Va chercher Scapin et amène-le moi sur le champ. J'ai perdu les clefs de mon coffre et je le soupconne fortement d'être la cause de cette mésaventure fort fâcheuse.
 
Louyse-Atlante :  C'est entendu. Scapinounet !
 

Scapin, émergeant d'un buysson : On me demande ?
 
Corroborys, le saysissant au col :  Voleur ! Espion ! Gueux ! Rends-moi immédiatement les clefs de mon coffre, ou je te fays bastonner !
 
La Ligore de Vlalays-Flics, émergeant du même buysson que Scapin :  Scapin ! Reviens !
 
Scapin :  Je voudrays bien vous les rendre, Syeur de Martin-Pêcheur. Je viens hélas de les perdre à l'instant.
 
 
ACTE HUIT 
  
Au même endroit, la nuit tombée. 
 Pystou : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Flavya Andromède : Aaaahhhhh !
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Ah ! Ouy !
 
Flavya-Andromède : Encore !
 
Marcus : C'est cela, Louyse-Atlante. Encore !
 
Julius : Rhâââ ! Oui ! Flavya ! Je suis comblé !
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Prosoppe : Aaaahhhhh !
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii.
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon ! J'ai retrouvé vos clefs, Corroborys !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore !
 
Corroborys  : oohhh.... ouiiii.... mercy, Pystou. Vous êtes un ange.
 
Scapin : Bon ! Je vays tenter un coup, moy. Je vays détrousser la Ligore pendant qu'elle s'occupe, ma foi fort bien, de son domestique.
 
Màlàbàr : Vous êtes fàdà, vous ?
 
Thorsten Krassburg :  Kelle jouissance, mes amis !
 
Markus : Ouiii ! Encore !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès...
 
Yévguéni Doktrinjdanoff :  ouiii !
 
Krasspick : oh ! oui ! kel karnaval !
 

Louyse-Atlante : Aa-aaaaa-aaaaaahhhhh !
 
Marcus : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii.
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon que c'est bon ! Mamma mya !
 
 
 
ACTE NEVF 
 
  
Dans la déchetterie de Crassedorf. 
 Corroborys : Oh oui ! Par Poséydon, Loué Soit-Iiiiiiiil !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! C'est bon !
 
Flavya Andromède : Aaaahhhhh !
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Ah ! Ouy !
 
Flavya-Andromède : Encore !
 
La ligore de Vlalays-Flics : MES BIJOUX !!!
 
Julius :</

ENTRACTE 
 
ACTE QUINZE 
 
Chez Prosoppe, plus tard dans la matinée, après la messe. 
  
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Prosoppe : Ma che cazzo ?
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Prosoppe, votre fille se fait peloter par ce va-nu-pieds de Scapin. Si j'étays vous...
 
Scapin : Décampiamo !
 
Prosoppe : Bah, les jeunes ont bien le droit de s'amuser. Vous ne vous êtes jamays gêné, Corroborys, je croys. Et même maintenant, vous et ma femme n'hésyt..
 
Julius, plus loin : Rhâââ ! Oui !
 
Bernadella, en dessous : Aouuuu !
 
Noctygynès, pas très loin non plus : Ah Ah Ahaaaa.. Par Athénatyon !
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii.
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon que c'est bon ! Encore, Bernadella !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore !
 
Anablayse-Henri de Phycomte-Leroys : oohhh.... ouiiii....
 
Scapin : Louyse-Atlante, ce fut un playsir.
 
Màlàbàr : Scàpin, j'ai fàim encore.
 
Thorsten Krassburg, plus loin :  Kelle jouissance, mes amis ! Kel bon koup !
 
Markus : Ouiii ! Encore ! Louyyyyse ! !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès.. Ouiiiii !
 
Yévguéni Doktrinjdanoff :  ouiii !
 
Krasspick : oh ! oui ! ke c'est koule !
 
Louyse-Atlante : Ah ! Ce Scapin a encore de la réserve. Cen'est pas votre cas, Prosoppe...
 
Prosoppe : Mmh... Va chercher Scapin et amène-le moi sur le champ. J'ai perdu les clefs de mon carrosse et je le soupconne fortement d'être la cause de cette mésaventure fort fâcheuse.
 
Louyse-Atlante : Pardon ? Je n'ai rien entendu, j'avays la **** de Vladimir dans l'oreille.
 
Prosoppe : Je dysais... Va chercher Scapin et amène-le moi sur le champ. J'ai perdu les clefs de mon carrosse et je le soupconne fortement d'être la cause de cette mésaventure fort fâcheuse.
 
Louyse-Atlante : Hein ? Vlad ! Enlève moi ce truc de... Prosoppe, mon cher ? Que dysiez-vous donc ?
 
Thorsten : Bernaaaaaaadelaaaaaaa, c'est bon.
 
Prosoppe : Laysse tomber, pauvre sotte.
 
Louyse-Atlante :  C'est entendu. Scapinounet !
 
Scapin, émergeant d'un buysson : On me demande ?
 
Corroborys, le saysissant au col :  Voleur ! Espion ! Gueux ! Rends-moi immédiatement les clefs de mon coffre, ou je te fays bastonner !
 
La Ligore de Vlalays-Flics, émergeant du même buysson que Scapin :  Scapin ! Reviens !
 
Scapin :  Je voudrays bien vous les rendre, Syeur de Martin-Pêcheur. Je viens hélas de les perdre à l'instant. Louyse ? On reprend ?
 
 
ACTE SEIZE 
  
Au même endroit, la nuit tombée. 
 Pystou : Au même endroit ? N'importe quoi !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Tays-toi, et continue à me..
 
Flavya Andromède : Aaaahhhhh !
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Ah ! Ouy !
 
Flavya-Andromède : Encore !
 
Marcus : C'est cela, Louyse-Atlante. Encore !
 
Julius : Rhâââ ! Oui ! Flavya ! Je suis comblé !
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Prosoppe : Aaaahhhhh !
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii.
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon ! J'ai retrouvé vos clefs, Corroborys !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore !
 
Corroborys  : oohhh.... ouiiii.... mercy, Pystou. Vous êtes un ange. Comment vous remercyer assez ?
 
Pystou : Occupez-vous de moi par-derrière pendant que Louyse m'occupe par-devant.
 
Màlàbàr : Vous êtes fàdà, vous ?
 
Thorsten Krassburg :  Kelle jouissance, mes amis !
 
Markus : Ouiii ! Encore !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès...
 
Yévguéni Doktrinjdanoff :  ouiii !
 
Krasspick : oh ! oui ! kel karnaval !
 
Louyse-Atlante : Aa-aaaaa-aaaaaahhhhh !
 
Markus : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii.
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon que c'est bon ! Mamma mya !
 
Louyse-Atlante  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon que c'est bon ! Gott !
 
Géronte-Ernyst  : Vous êtes syldave, mon cher Pystou ?
 
Pystou : Jàmàys !
 
 
 
ACTE DIX-SEPT 
  
Dans le public, qui partycipe maintenant totalement à la pièce. 
 Corroborys : Oh oui ! Par Poséydon, Loué Soit-Iiiiiiiil !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! C'est bon !
 
Spectateur 1 : Aaaahhhhh !
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Ah ! Ouy !
 
Flavya-Andromède : Encore !
 
La ligore de Vlalays-Flics : OUI !!! OUI !
 
Julius : Rhâââ ! Oui ! Flavya ! Je suis comblé !
 
La ligore de Vlalays-Flics : Tays-toi, sombre idiot !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....Julius, mon petit Julius....
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Prosoppe : Aaaahhhhh !
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Prosoppe : Aaaahhhhh ! Encore, Louysette, encore !
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii. Qu'Adminystratyon te protège, Bernadella. Tu viens de me...
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon  !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs, tout bas : Je vays faire un tout dans le public, moi...
 
Louyse-Atlante  : oohhh.... ouiiii....
 
Scapin, siuvant la Ligore  : Attendez-moi ! J'arrive !
 
Màlàbàr : Vous êtes fàdà, vous ?
 
Anablayse-Henri :  Ouylle ! Ouylle ! que j'ai mal ! Mays qui me frappe ?
 
Markus : Ouiii ! Encore !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès...
 
Yévguéni Doktrinjdanoff :  ouiii ! Bernadella, Igor, que c'est bon...
 
Krasspick : oh ! oui ! kel karnaval ! Kelle kermesse !
 
La ligore de Vlalays-Flics, aparté : Ce petit jeune au fond m'a l'air charmant. N'est-ce pas, Scapin ?
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii. Ouaaaa !
 
Géronte-Ernyst  : Oui-da !
 
Scapin : Mouays.... Moy je préfère les femmes comme vous.
 
Marcus : C'est cela, Louyse-Atlante. Encore  !
 
Julius : Rhâââ ! Oui !
 
Bernadella : Scapin !! Où vas-tu ? Je croyais que tu...
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....
 
Scapin : Tays-toi donc, pauvre fille. J'ai les bijoux d'un spectateur et j'ai l'impressyon qu'il s'en doute. Je viens de frapper le metteur en scène, qui plus est, comme un vulgaire sac de patates.
 
Anablayse-Henri  : Qu'entends-je !! Qu'on arrête ce va-nu-pieds ! C'est donc toi ?!!?
 
Pystou : Poséydon que c'est bon !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : RHAAAHAAAA ! Oui, oui, encoooore !
 
Anablayse-Henri de Phycomte-Leroys : oohhh.... ouiiii....
 
Scapin : C'est bon, le voilà reparti...
 
Màlàbàr : qu'est-ce qui se pàsse ?
 
Scapin : Pystou, vous avez un poysson d'avril dans le dos !
 
Pystou :  Dans mon dos, en ce moment, j'ai Vladimir, et ne m'en plains pas. Voulez-vous essayer ?
 
Markus : Ouiii ! Encore !
 
Vladimir Alorslàboff : Tous sur Sgapin !
 
Igor Allyouneedysloff : Oui, il a rayson. Sus !
 
Bernadella : Encore ?
 
Igor : Non, c'est bon, pas toi. Je dysais : sus à Scapin !
 
Bernadella : Je ne comprends rien.
 
Louyse-Atlante : Quelle idiote !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Vous m'étonnez.
 
Anablayse-Henri de Phycomte-Leroys : oohhh.... ouiiii....
 
Scapin : Hum  ! Qu'ai-je encore fait ? Cela fait troys actes que je suys clean !
 
Màlàbàr : Hà hà !
 
Pystou :  On en entend de belles en ce moment...
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Ouiiiiiiiiiiii !
 
Igor Allyouneedysloff : SUS AU TRAîTRE !
 
Bernadella, en-dessous : Aouuuuiiiiii !
 
Scapin : Les rustres ont trop bu, on dirait. JE SUYS INNOCENT, NOM DE NOM !!!
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii !
 
 
ACTE ULTIME 
  
Bof, le décor est tombé, de toutes facons. 
 Bernadella  : Oh oui ! Par Poséydon, Loué Soit-Iiiiiiiil !
 
Louyse-Atlante : Où sommes-nous ?
 
Flavya Andromède : Aaaahhhhh ! Ne voys-tu pas que c'est une pièce expérimentale ? Sotte ! tu tiens bien de ton père, toi.
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Ah ! Ouy !
 
Flavya-Andromède : On vous a demandé votre avys, vous ?
 
Markus : Et Pan !
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Oh, ca va. Revenez me caresser au lieu de médire sur tout le monde.
 
Flavya-Andromède : Non, j'en ai ma claque.
 
Markus : Et Pan !
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Tays-toi, Crassyeux, et viens t'occuper de moi.
 
Flavya-Andromède : Bon, PROSOPPE ! Où es-tu ?
 
Markus : J'arrive,  Corroborys.
 
Julius : Rhâââ ! Oui ! Flavya ! Je suis comblé !
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....Araaaamandre !!!
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon !
 
Prosoppe : Ma belle ? On m'appelle ?
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii. QuePoséydon te protège, Bernadella. Tu viens de me...
 
Géronte-Ernyst  : Rhâaaa. Par Poséydon (Loué soit-Il!)
 
Pystou : Poséydon  ! c'est du bon !
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Encore ! Encore ! Ouiiiiyy, mon brave, encore. Continue, te dys-je.
 
Louyse-Atlante  : oohhh.... ouiiii....
 
Corroborys de Martin-Pêcheur : Ah ! Ouy !
 
Flavya-Andromède : Oui, Prosoppe, c'est moi. Viens par là...
 
Markus : Rhâââ...
 
Scapin : Que pourrai-je inventer d'autre ? Peut-être que quelqu'un ne bayse pas encore, dans la salle.
 
Màlàbàr : Moi !
 
Anablayse-Henri :  Araaaaaaaaamandre. c'est excessyvement bon !
 
Markus : Bernadella... Où as-tu apprys tout ca ?
 
Bernadella : Euh, avec Malabar.
 
Màlàbàr : Ouaip.
 
Anablayse-Henri :  Mine de rien, vous, le Syldave, vous vous y connayssez.
 
Markus : Rhhhaaa, oui, Noctygynès, c'est au-delà de mes espérances.
 
Bernadella : C'est booon !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès...
 
Yévguéni Doktrinjdanoff :  ouiii ! Bernadella, Igor, que c'est bon...
 
Krasspick : J'annonce que je vays assassyner l'Empereur !
 
Louyse-Atlante : C'est cela.
 
Giuseppe : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii. Ouaaaa !
 
Pystou : Oui-da, ma bonne dame,  c'est bien icy.
 
Krasspick, tout bas : Ils ne me croient pas, ces malins. Je suys pourtant capable des pires horreurs !
 
Marcus : Vous êtes givré, vous ! Un vrai kas ! Vous ne pouvez pas rester en place et bayser komme tout le monde ici ?
 
Julius : Rhâââ ! Oui  !Il a rayson !
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....
 
Bernadella : Oh ouiiiiiii. Ouiiiiiii. Ouiiiiii. Scapin, que me veux-tu ?
 
Scapin  : Que fayt  ce lourdaud de Krasspick ?
 
Pystou : Says pas.
 
La Ligore de Vlalays-Flycs : Layssez tomber, il essaie de se rendre intéressant. Il a hérité d'un petit rôle insygnifiant, il veut se venger.
 
Scapin : Ouiiiii !! Aramandre, Anablayse, Noctigynès, Malabar !
 
La ligore de Vlalys-Flics : Rhââââ. Et moi ? J'arrive !
 
Màlàbàr : Attendez, pas tout de suite.
 
Anablayse-Henri :  J'ai perdu Krasspick de vue.
 
Markus : Ouiii ! Encore !
 
Vladimir Alorslàboff : Rhâââââ !!! Par Saint-Igor !
 
Igor Allyouneedysloff : Rhâââ !!!Noctygynès... Continue...
 
Bernadella : Aouuuu !
 
Noctygynès : Ah Ah Ahaaaa....Prosoppe, mon petit Prosoppe, viens par là.
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Scapin : Krasspick ? Un perdu.
 
Màlàbàr : Hà hà ! D'àccord !
 
Anablayse-Henri :  Scapin, lâchez Bernadella tout de suite.
 
Markus : Eh ! Pas de bagarre ! !  On est entre gentlemen, icy !
 
Vladimir Alorslàboff :  alors là, bof !
 
Igor Allyouneedysloff : Allyouneedysloff, enchanté ! Marchand de tapys rustre. On est compatriote, je croys ?
 
Bernadella : Vous vous répétez, les rustres !
 
Scapin : Ouiiiiiiii, oui ! 
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiii...iiiiiiiiiiiiii !
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Oh !
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ah ! Scapin ! Reste là...
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Aramandre : Oh oui !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Scapin : Krasspick ! Reviens par là.
 
Prosoppe : Bernadella, reviens vers nous. Ce petit amuseur de Krasspick n'a rien dans le ventre. Moi, au contraire....
 
Bernadella  : Bas les pattes, Prosoppe !
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
 
Prosoppe : Bernadella, reviens vers nous, je t'en supplie. Regarde ce que je t'ai apporté.
 
Bernadella  :  Je says : un Crassyeux.
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Rhâââââ !!!!
 
Prosoppe : Non, regarde : une pipe à opium.
 
Bernadella  :  Tu m'ennuies, Prosoppe.
 
Louyse-Atlante : C'est bon ! Aramandre ! Ouiiii ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Aramaaaaaaaandre.....
 
Prosoppe : Attention ! Krasspick est entré dans le Palays Impérial !
 
Bernadella  :  Tu nous ennuies, Prosoppe.
 
Krasspick, les mains en sang, sortant du Palays Dogéal qui apparaît dans le décor.  

 
Krasspick  :  Je viens de tuer l'Empereur ! Peuple yssois ! Écoutez-moi ! L'Empereur est mort ! Ah ah ah ! L'Empereur est mort ! Dix-sept coups de couteau dans le ventre ! 
 Aramandre, éploré : Il a rayson ! Il vient de tuer l'Empereur ! Peuple yssois ! Quelles catastrophe !
 
Le rideau se referme, dans une lumière rouge sang. L'orchestre enchaîne sur un air tragique du répertoire mynois, dont l'interprétatyon durera au moins troys heures (NdA).  

 

 

 
Fin 

 

 

_________________
Sa Subliminale Dogitude Edorel Gatline de Mytilène
"dit le clebs"
Doge du Sérényssime Empire d'Ys
Métaligore de Castyllon
Hypoligore de Caztelmoryz
Maréchal d'Empire
Capitaine du VSS Argos Panoptys


EX : Aurélien, aka la Bèstia de Gevaudan

Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 17 May - 12:38 (2019)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Sérényssime Empire d'Ys Forum Index -> Vie publyque -> L'Universyté Sérényssime -> Faculté des Beaux Arts "Françoisvyllon" All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group