Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum Sérényssime Empire d'Ys
Micronation virtuelle francophone
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Beaucoup d'efforts pour une petite merveille (Philip et Bilitys)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum -> Vie publyque -> Le Palais Écarlate
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Philip Montgommery
Sujets du Sérényssime Empire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 80
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 30 Oct - 23:13 (2018)    Sujet du message: Beaucoup d'efforts pour une petite merveille (Philip et Bilitys) Répondre en citant

Cela faisait de longs mois que le Palais Ecarlate n'avait pas connu de grande agitation. L'Ympératrice et son époux se faisaient discrets. Et pour cause. Tout le monde attendait que le couple donne naissance à un héritier ou une héritière. La Cour ne cessait d'émettre des rumeurs à ce sujet. Un jour, il se murmurait que Bilitys avait fait une fausse couche dans le secret. Le lendemain, que Philip avait été aperçu dans une officine pour acheter un test de grossesse. Des idioties, dont le peuple yssois semblait pourtant si friand. On ne comptait plus le nombre de bookmakers qui avaient inscrits sur les ardoises dans leurs tavernes, les paris ouverts sur ce sujet. Il y avait des thématiques sobres, comme celles qui consistaient à deviner le sexe du bébé, ou la couleur de ses cheveux. Serait-il un rouquin comme son armaréen de père ? Possèderait-il les yeux de sa mère, que pourtant, personne n'avait jamais vu, mais qui étaient décrits comme étant aussi bleus que l'océan ? Et puis, certains taverniers bousculaient un peu les conventions, notamment dans les bouges un peu moins fréquentables. Ainsi, des paris faisaient état de la date à laquelle le bébé serait conçu, dans quel contexte... et puis même dans quelle position. Tout cela partait d'une légende urbaine, un blague lâchée par des armaréens eux-même, qui disaient que Philip n'était guère très doué pour "trouver le trou" et qu'il affectionnait donc les positions où il n'avait rien à faire. Les commérages étant ce qu'ils étaient, il n'en fallait pas moins pour alimenter les discours grivois et éthérés des ivrognes défoncés à l'absynthe.


Loin de ces discussions de comptoir et de caniveau, Philip et Bilitys menaient leur petit bonhomme de chemin. Le Prince consort ne manquait pas d'attentions délicates à l'égard de celle qu'il avait épousé, il fallait le dire, par protocole avant tout. Car la fusion entre Armara et Ys n'avait pu se faire que grâce à un mariage officiel. Et les deux dirigeants durent apprendre à se connaitre, à s'apprécier. Ce ne fut guère compliqué. Philip avait un naturel patient, authentique et attentionné. Il se comportait comme un parfait gentleman et en plus d'avoir une éducation impeccable, il n'était pas froid et hautain. C'était peut-être ce qui plaisait à Bilitys. A mesure que les semaines passèrent, il s'avéra que le Prince consort était un refuge pour elle, lui permettant de s'isoler de la consistance et de la dureté du pouvoir. Il ne fallait pas être devin pour se rendre compte que l'usure des responsabilités affectait aussi la souveraine. Au quotidien, il tâchait de lui donner tous les baumes possibles pour l'épauler et lui faciliter la vie. Avec tout le protocole qui les entouraient, il n'était pas simple pour eux de se retrouver seuls. Secrètement, Philip avait trouvé un stratagème : laisser une suivante de sa douce au Palais Ecarlate pour faire croire que Bilitys s'y trouvait et emmener la vraie au Palais Blanc de Mallington, pour qu'elle passe à ses côtés quelques jours d'une retraite salutaire. Là-bas, dans ce lieu de libertés, ils pouvaient s'offrir des moments interdits.


Oui, Philip avait maintes fois enfreint les règles, en déshabillant sa dulcinée. Mais il ne fallait pas être hypocrite ! Comment les gens s'imaginaient-ils qu'ils allaient enfanter ? Pas par la voie du Saint Esprit de Poséydon ! Ce fut donc au cours d'une escapade dans les jardins du Palais Blanc, plus précisément sur l'herbe de la pelouse bordée par le Petit Bosquet, qu'ils avaient accompli leur devoir conjugal. Quand il repensait, Philip avait des papillons dans l'estomac. Cet instant de volupté, ils ne pourraient jamais en parler, ce qui leur convenait très bien ! Montgommery n'aimait pas parler de sa vie privée, il se montrait d'un silence absolu à ce sujet. En définitive, il appréciait que l'on ne mêle pas de ses affaires. Et il se faisait le bouclier de l'Ympératrice dès qu'un conseiller du protocole se montrait un peu trop lourd et insistant sur la question de la succession et du lignage. Contrairement à d'autres mariages royaux, le leur était heureux, et encore plus aujourd'hui, alors que le médecin impérial fit un compte rendu des plus éloquents :


- Vos Majestés Sérénissimes, il s'agit visiblement d'un garçon ! Toutes mes félicitations.


Il fit une révérence des plus respectueuses et quitta la chambre, où Philip et Bilitys se trouvaient. Le Prince consort ne pouvait cacher son sourire. D'un geste tendre et tant que cela lui était permis, il posa sa grande main sur le ventre légèrement rebondi que l'on ne discernait pas encore sous le tissu.


- Je n'arrive pas à croire ce qui nous arrive... c'est l'un des plus beaux jours de ma vie !

Il leva légèrement son voile pour l'embrasser amoureusement sur les lèvres.
_________________
Son Altesse Sérényssiume Philip Montgommery, Prince Consort d'Ys


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Oct - 23:13 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Grand Maître de la GLU
GLURAAA

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 463
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 17:16 (2018)    Sujet du message: Beaucoup d'efforts pour une petite merveille (Philip et Bilitys) Répondre en citant

La nouvelle se diffusa dans le Palais. Le Grand Chambellan, déjà en faction devant les Appartements Ympériaux interdit l'entrée à quiconque. Si les personnels du Palays avaient bien mieux à faire, c'est surtout les nombreux membres de la Cour Atlante qui affluaient au fur et à mesure que l'heureuse nouvelle se répandit.

Les couloirs du Palays se remplirent peu à peu de dizaines de silhouettes grandes et élancées aux cheveux blonds, malgré les cafetans on ne pouvait que reconnaitre les derniers Atlantes reclus qui constituaient l'élite yssoise.

Cette foule dorée et disciplinée attendaient, sous le regard vigilant du Grand chambellan flanqué d'une escouade de Gardes Ympériaux.

Près d'une heure plus tard, on annonça l'arrivée du convoi archimandrytal au Palays. Sa Sainteté Lool IX, Archimandryte de la Sainte Eglyse Poseydonnyque arriva au Palays Ecarlate. Le Prynce de l'Eglyse traversa le Palays d'un pas léger, suivi du Chancelier et d'une suite de Mandrytes et de Diacons. La Grande Prêtresse d'Athenatyon, les Flamynes de Mercurys suivaient le chef de l'Eglyse pour rendre les hommages des cultes mineurs.

La foule se fendit à l'approche de l'Archimandrite. Ce dernier, arrivant jusqu'au Chambellan se vit immédiatement invité à entrer dans les appartements de l'Ympératryce avec sa suite.

Le cordon des gardes se reforma après le passage des ecclésiatiques. Le chef de l'Eglyse abandonna sa suite dans l'antichambre et entra seul, accompagné du Chancelier de l'Eglyse.

Approchant du couple ympérial en souriant, il s'inclina respectueusement.


Lool IX : Bonjour Vos Majestés ! Nous vous adressons nos plus sincères félicytatyons ! Les peuples du Sérényssime Empire attendent avec impatyence de connaitre le nouveau Prynce Héritier !

Le Prynce de l'Eglyse fit signe au Chancelier qui fit entrer trois jeunes diacons portant chacun un coffret cérémoniel. Le premier contient de l'ambroisye, le nectar atlante, le second de la pourpre, le colorant utilisé pour les anciennes toges ympériales et le dernier coffre contenait trois lingots d'or.

L'Eglyse garantissait par là la légitimité du Prynce Héritier en lui offrant les symboles de la charge qui l'attends. Il est reconnu comme prynce atlante de lignée ympériale. Et l'Eglyse offre au prynce la matière dans laquelle sera taillée sa couronne en attendant de ceindre la couronne ympériale.


Lool IX : Puis-je me permettre de demander à Vos Majesté sous quel nom sera connu votre enfant ?

C'était l'autre grande question du jour.


Pendant ce temps au Palays Dogéal
(cet évènement ne se déroule pas en même temps que la rencontre au Salon, disons que cela se passe quelques heures avant Smile )

 


Julius traverse la salle des pas perdus du Palays aussi vite que le lui permet son nouveau cafetan. Entrant dans les appartements du Doge sous le regard interloqué de la gouvernante, Julius parle a voix forte en traversant les pièces :

Julius : EDOREL ! PRENDS TA JOURNEE ON SORT ! L'YMPERATRYCE NOUS A FAIT UN BEBE !

Puis, plus bas :

Julius : Je sais, les contingences familiales des familles couronnées, tu t'en cognes mais là, c'est l'impératrice du monde connu... EDOREEEEEEEL ! Tu es ou ?!

Se tournant vers sa gouvernante :

Julius : Bon, il est ou le patron ?

Le personnel proche d'Edorel qui venaient presque tous des ZZZ étaient des tombes. La gouvernante snobba le Vyce-Doge qui continuait de vitupérer dans les couloirs des appartements dogéaux à la recherche de son camarade.


Revenir en haut
Edorel Gatline
Sujets du Sérényssime Empire

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2017
Messages: 80
Localisation: Venys
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 4 Nov - 14:54 (2018)    Sujet du message: Beaucoup d'efforts pour une petite merveille (Philip et Bilitys) Répondre en citant

<<: Votre Subliminal Dogitude ?

-Hum ?

-Sa Subliminal Vyce-Dogitude vous fayt mander.

-En quel honneur ?

-Selon ses dires, sa Sérényssime Splendeur aurayt donner nayssance ce jour-même.

-Eh byen allez dire à sa Subliminal Vyce-Dogitude que la ponte n'est pas l'apanage des femmes s'yl voyt ce que je veux dire et qu'il ferayt byen de me laysser terminer la myenne de ponte.

-Je vays sur le champ fayre connaitre votre réponse.

-Byen.>>

*Plouf*

Trente centimètres de papiers toilette et une chasse d'eau plus tard, le Doge sorti des dogéales commodités. Il lui fallait encore passer par la garde-robe pour se parer d'un caftan de circonstances, sans oublier le manteau d'hermine et la bonnet dogéale. Le jour était important, et Gatline fait passer le message à l'État-Major pour faire mettre en place une batteries pour saluer l'heureux évènement.

<<Bon, il n'est pas plus utile de fayre patyenter ce vauryen de maurésyen... Ah tyens, ça rime presque.>>

Edorel sorti un calepin et nota son dernier bon mot avant de rejoindre le dit vaurien maurésien.
_________________
Sa Subliminale Dogitude Edorel Gatline de Mytilène
"dit le clebs"
Doge du Sérényssime Empire d'Ys
Métaligore de Castyllon
Hypoligore de Caztelmoryz
Maréchal d'Empire
Capitaine du VSS Argos Panoptys


EX : Aurélien, aka la Bèstia de Gevaudan

Revenir en haut
Julius Muller
Sujets du Sérényssime Empire

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2017
Messages: 76
Localisation: Talamanca / Venys
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 4 Nov - 15:16 (2018)    Sujet du message: Beaucoup d'efforts pour une petite merveille (Philip et Bilitys) Répondre en citant

Le Vyce-Doge qui remontait l'enfilade de pièces du cabinet dogéal, saluant le personnel au passage quand la suivante du Doge vint transmettre les mots de son maitre, laissant le Vyce-Doge coi quelques instants.

Julius : Hum... élégant.

Puis, se tournant vers l'une des secrétaire de cabinet :

Julius : Faites avancer la voiture.

Les deux hommes se retrouvèrent un peu plus tard, dans l'antichambre. Julius qui était habitué aux mots d'humeur de son vieux comparse se garda bien de commenter les propos de bidasses subtils transmis par la suivante, se contentant de regarder le Doge approcher avec un sourire goguenard. Après les salutations d'usages, Julius enchaina.


Julius : La voiture est prête, filons ! C'est un garçon. La Sérényssime Matrone se porte bien !

Les deux hommes passaient sous les ors du grand hall du Palays Dogéal, un véhicule allait les mener au Palays Dogéal qui était proche. Toutefois, la population de la cité avec commencé à s'amasser sur le Parvys Ecarlate et le convoi de l'Archimandryte avait attiré l'attention.

Julius : Je crois que c'est la première fois depuis plus de 20 ans que nous avons une naissance impériale à célébrer. Le protocole n'existe pas ou plus. La cérémonie religieuse est une sorte de premier baptême, ils n'attendent que nous pour commencer.

Nous pourrions faire mander un représentant du Métarchonte de Venys afin d'enregistrer la naissance et proposer la présentatyon du nouveau né au peuple de Venys. Je me suis laissé dire que le Prynce Philipp accepterait de se prêter au jeu.

Sinon nous pouvons aussi demander à la Cyté de Venys de racheter le stock d'absynthe de la ville et proclamer trois jours chômés pour célébrer l'arrivée du Prynce Héritier... Non ?
 

 
_________________
Sa Grâce Julius Müller de Paxatagore
Métaligore de Paxatagore
Vyce-Doge du Sérényssime Empire d'Ys
Conseyller du Dehors

Vicomte de Finkelstein (Zollernberg)
Chevalier de Battenberg (Maurésie)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Philip Montgommery
Sujets du Sérényssime Empire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 80
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 16 Nov - 23:19 (2018)    Sujet du message: Beaucoup d'efforts pour une petite merveille (Philip et Bilitys) Répondre en citant

Philip ne s'attendait pas à voir défiler autant de monde. Ce bébé avait-il été tant espéré que cela ? Il tâcha de rester courtois et calme, bien que l'envie de rester seul avec son épouse et son fils soit très forte. Il accueillit patiemment et posément Lool IX. En définitive, ça n'était pas plus mal que Dean ait abdiqué en sa faveur. Il imagina Horton à sa place et cela le faisait intérieurement sourire. Avec l'amabilité qu'on lui connaissait, il aurait été tout simplement imbuvable avec ce représentant de l'Eglyse.

- Avec la bénédiction de votre Excellence, nous souhaiterions nommer le Prynce Héritier, Zaïdar, qui signifie grand et puissant dans l'ancien dialecte. Et nous voudrions aussi un deuxième prénom, Dion, signifiant fils de dieu.

L'attribution de deux prénoms était une coutume très armaréenne, à laquelle Philip tenait beaucoup. Le fait qu'ils aient choisi deux prénoms à connotation yssoise forte, et que le second soit trèx axé sur la religion, restait un moyen de proposer un équilibre entre leur union. Bilitys acquiesça à ses mots.

- Permettez-nous Excellence, de vous remercier pour vos offrandes, qui nous touchent énormément. Votre présence ici compte énormément pour nous.

Ce fut très subtil et seul Philip pouvait le comprendre. Bilitys eut un petit mouvement de la tête qui témoignait de sa gratitude. Elle savait en effet que son mari prenait sur lui pour accepter tout ce protocole, auquel il n'était pas prêt. Car le Consort ne s'imaginait pas à quel point ce bébé était attendu et serait célébré. Il avait sous-estimé la liesse qui s'emparait du pays maintenant que la nouvelle se répandait. Et, constatant ces faits accomplis qui échappaient à tout contrôle, il n'était clairement pas rassuré.
_________________
Son Altesse Sérényssiume Philip Montgommery, Prince Consort d'Ys


Revenir en haut
Julius Muller
Sujets du Sérényssime Empire

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2017
Messages: 76
Localisation: Talamanca / Venys
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 30 Nov - 21:41 (2018)    Sujet du message: Beaucoup d'efforts pour une petite merveille (Philip et Bilitys) Répondre en citant

Le Doge et le Vyce-Doge traversèrent le Palays, traversant celui ci pour gagner les Appartements Ympériaux. Ils entrèrent peu de temps après la délégation de l'Eglyse et s'approchèrent pendant que Son Altesse Sérényssime, l'heureux père, énonçait le nom du futur Empereur.



Julius suivit Edorel afin qu'ils rendent hommage à leurs souverains.

_________________
Sa Grâce Julius Müller de Paxatagore
Métaligore de Paxatagore
Vyce-Doge du Sérényssime Empire d'Ys
Conseyller du Dehors

Vicomte de Finkelstein (Zollernberg)
Chevalier de Battenberg (Maurésie)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Philip Montgommery
Sujets du Sérényssime Empire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 80
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mer 5 Déc - 23:49 (2018)    Sujet du message: Beaucoup d'efforts pour une petite merveille (Philip et Bilitys) Répondre en citant

Fort heureusement pour Philip, Julius et Edorel ne tardèrent pas à arriver, ce qui l'enchanta réellement. Cela se vit sur son visage. Il était ravi de recevoir la visite de deux personnes familières, avec lesquelles il entretenait de bons rapports. Il salua les deux comparses par une franche accolade. Certes, le protocole ne permettait pas franchement de grandes familiarités, mais l'armaréen aimait faire des entorses, de temps en temps. C'était quand même lui qui avait détourné le système de leurres permettant d'assurer la protection de l'Ympératrice, pour s'offrir des moments privilégiés avec elle et échapper ainsi à tout ce cadre pesant. D'ailleurs, si l'héritier avait fini par pointer le bout de son nez, c'était parce que Bilitys et lui s'étaient clandestinement rendus en Syldavie du Sud pour y passer un week-end romantique dans l'une des résidences secondaires réculée de Montgommery.

- Julius, Edorel ! Quelle joie de vous voir ici ! Venez, approchez ! Regardez ce magnifique héritier !

Fièrement, il prit l'enfant dans ses bras et le leur montra, sous le regard quelque peu interrogateur de la délégation religieuse. Il eut un sourire rayonnant :

- Je crains fort qu'il n'ait hérité de mes cheveux roux, mais il a les yeux de sa mère !

Se rendant compte qu'il n'aurait pas du dire ça, il ajouta, un peu maladroitement et avec un regard faussement innocent :

- Enfin, j'en fais la déduction... puisqu'il n'a pas les miens.

Bilitys sembla rire légèrement, de façon à peine perceptible. Il en ressortait que Philip et elle semblaient très complices. Un peu trop sans doute, au goût des fervents défenseurs du protocole...
_________________
Son Altesse Sérényssiume Philip Montgommery, Prince Consort d'Ys


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:18 (2018)    Sujet du message: Beaucoup d'efforts pour une petite merveille (Philip et Bilitys)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum -> Vie publyque -> Le Palais Écarlate Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com