Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum Sérényssime Empire d'Ys
Micronation virtuelle francophone
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ARTICLE - Les autochtones de Sverige

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum -> Vie publyque -> L'Universyté Sérényssime -> Bibliothèque Universitayre -> Archives universytayres étrangères
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Grand Maître de la GLU
GLURAAA

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 399
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Juin - 00:15 (2017)    Sujet du message: ARTICLE - Les autochtones de Sverige Répondre en citant

 
Citation:
Les autochtones de Sverige 


I) Des Autochtones 


D'abord interessons-nous au sens-même d'autochtone: que cela-veut-il dire ? Comment cela se dit-il, et comment cela est-il vu en Sverige ?

Un autochtone est un individu qui se débrouille de lui-même, qui n'a pas besoin de la civilisation pour se nourrir, se vêtir, vivre. On trouve des autochones dans des zones réputées reculées et coupées de la civilastions dans divers lieux du Micromonde: les forêts tropicales, etc...
On ne penserais pas forcément aux autochtone quand on pense à Sverige (mais plutôt à la magnifique blonde qui vous a fait tourner la tête autour d'un verre d'Aquativ, avouez-le).Pourtant un Peuple autochtone ets bien connu en Sverige: les Samis. Ils ont leurs cultes, leurs coutumes, et ils font l'attention de toutes les attentions des sverigeois ettonée que l'on ait pas encore répandu la civilisation partout dans leur pays. Nous aurons l'occasion d'en reparler de toute façon.

En Sverigeois, autochtone se dit Ötookton. C'est un mot qui inspire sauvagerie et décivilisation pour les Hudiksvallis et les Skariens. En revanche, les Wendes, habitants de Vaxjö, ce mot évoque plutôt l'aventure et les fjords reculés.

Nous allons découvrir les trois Peuplades ötookton sverigeoises: les Samis, bien entendu, mais aussi les Scaniens et les Grimsötokt. Ce qui est très amusant dans leur répartition, c'est que chaque peuples correspond à une région sverigeoise bien particulière, une région naturellement magnifique: la civilisation n'a pas encore trouvée le temps de coloniser ces contrées ötookton, qui étonemment porte dans chacun de leurs territoires un Parc Naturel. En effet, les Sõit, parc naturels sverigeois, sont au nombre de trois et couvrent très exactement les territoires de ces Peuplades. Sûrement pour, du moins en bonne partie, protéger la nature, le milieu et la tranquilité des ötookton.
II) Des Samis 


Nous y voilà. Les Samis sont un Peuple très connu en Sverige qui vient et habite toujours le nord et les côtes du massif des fjords. Information actualitée: Nuut Kulusuk, un des très rares samis à être allé à Hudiksvall, habitant à Vaxjö, symbole des Samis à Sverige, va bientôt pladoyer devant l'Académie Sverigeoises du Statut des ötookton. En effet, ils n'ont pas le statut de nation, et leur langue ets tout juste protégée officieusement.

Où vivent les Samis ? Au nord de Sverige. STE a récemment fait découvrir les Contrefords des fjords à ses téléspecteteurs, vous savez ces reliefs légers précedent les fjords sur la route de la côte. Et bien, on y trouve qu'extrêmement peu de Samis, et la plupart de la population Sami se trouve partout dans les fjors, à partir de 1000 mètres d'altitude jusqu'à la côte, ou ils sont les plus nombreux. Au nombre de 35 000, ils représentent une infime partie du Trakt Wendes, englobant toutes les montagnes du nord: Fjords, contrefords des fjords...

Les Samis sont pourtant une Peuplade primitive de Sverige, présente bien avant les grandes arrivées au début de notre ère des Peuplades venues du sud-est de l'île. Ils sont les derniers désecndants de témoins de la préhistoire sverigeoise. Ils sont restés en autarcie totale. Ils doivent leur peau aux traits asiatiques à leur passé des glaciations et des grands froids hivernaux se suivant des générations entières. Loin de là, ils n'ont jamais été présent que dans les fjordss par le passé. Ils ont d'ailleurs peuplés Sveirge entière, avant de se faire repousser dans les montagnes hinospitalières, il y a quelques millénaires de cela. Là-bas, ils se sont défendus contre les sverigeois blancs qui voulaient leurs peau, mais leur grande conaissance du terrain leur on permis d'échapper jusqu'au XIIème siècle au Pouvoir Royal de la capitale Hudiksvall naissante.
Malgré tout cela, ils ont su garder leur culture: en effet, leur culture est extraordinaire et est riche de la Nuit des Temps. Leur art n'est pas digne des plus fins, raffinés et élégants, mais il témoigne d'une culture ancestrale dense, voire très dense. Ils arrivent avec leurs techniques millénaires, à faconner des objets magnifiques par le biais du polissage par galet, chose qui est inaccessible à toute personne ne s'y étant pas initié très jeune.
Les Samis s'organisent en petits villages, d'environ 300 habitants, le plus gros n'excédent pas le millier. Ce nombre est du au manque de place et de l'absence de technique de logement en masse. En effet, les Samis vivent dans des tentes en peau de bête (ours polaire,...) et ne peuvent en faire beaucoup à aligner en raison de l'étroitesse des terrains plats indispensables à la construction de ce genre d'ouvrage. Les samis ne s'établissent en revanche jamais en petits groupuscule de moins de 50 habitants, pour une raison ancestrale et une raison pratiques: la raison pratique est l'impossibilitée de pouvoir chasser et pêcher tout en s'organisant correctement, dans ce milieu à 50 habitants. La raison ancestrale est la tradition des plaines, encore persistante, qui considère comme maléfique l'établissement en trop petits groupes: les mauvais esprits aurait la possibilitée de s'introduire sans problème au sein de la communauté. Façon d'expliquer les famines naturelles arrivées de tout temps en villages peu peuplés.

Les Samis ont aussi une religion, ou plutôt un culte: les Samis sont pratiquant d'une forme d'animisme, qui donne forme à toute chose, y compris à des objets ou des animaux. Un des principes fondamentaux est l'égalité devant tout , de tout. Tout a une naissnace et une mort, qui est naturelle, et tout est égal à n'importe quoi d'autre. La ville de Vaxjö, qui est la seule ville adatée au mode de vie Sami, bien que non-fondée par ce Peuple (les premières villes sverigeoises fondées par des Samis n'excédaient pas 15 000 habitants, contre 3 000 000 pour Hudiksvall aujourd'hui... ) abrite certaines curiositée, comme le seul édifice solide construit pour le culte et tout le pauple sami d'ailleurs, le Kildinskolté: il rejette le matérialisme et le non-respect de la nature par son caractère de caverne en-dessous d'un arbre.
III) Des Scaniens 


Les Scaniens, comme les Grimsötokt, ne forment absolument pas une tribu ou une Peuplade comme les Sami: présente depuis la nuit des temps, doté d'une culture et d'une couleur de peau différente, etc...
Les Scaniens sont arrivée avec les sverigeois blanc il y a 21 siècles de cela. Ils se sont établis des centaines de kilomètres d'Hudiksvall, espèrant découvrir des terres moins glaciales. Evidemment, ils sont tombés sur un obstacle...la mer. Mais, ils se sont apercu que les côtes sud-est de Sverige sont très vertes et marécageuses. Et puis l'Eau a monté, et les zones ou s'était établis les Scaniens sont devenus des îles, actuellement au nombre de trois. Au nord, par des dépressions et la pluie, c'est deux lacs qui se sont formés. La région est vraiment charmante avec les collines du Massif des Poules. Une sorte de Basse-Armorique de Sverige, avec des massifs uniquement composés de Granit. La région était magnifique. Longtemps, les Scaniens de sont laissés dominer par le Pouvoir de la Couronne.

Puis des Scaniens, au XIIIème, voulait l'indépendance de la région, aujourd'hui du Parc Naturel Rabasõit, Raba comme marais, et ils était prêt à utiliser la force. C'est le seul exemple de mouvement indépendantiste qu'ait connu Sverige durant toute son histoire. Après une pettite guerre entre la très puissante armée Royale et les quelques réquisitionnés armés de hache et d'épée passées. Le résultat logique fut arrivé, et le Roi donna aux Scanien le Duché de Varmland, un territoire vassal dirigé par un homme du pays.

Aujourd'hui, le Peuple scanien ne s'exprime plus que par la pêhce traditionelle dans les lacs, dans les très nombreuses tourbières et enfin dans les îles. Ils vivent le plus souvent à peu près comme les autres sverigeois, sont raccordés à la civilisation. Et même si 13 000 se revendique scaniens, uniquement 2500 à 3000 sont réellement les témoins d'une culture particulière qui s'épuise.
IV) Des Grimsötokt 


Grimsötokt...
Un nom barbare à première vue mais pas si incompréhensible que cela en réalité. En effet, quand on regarde de plus près, on reconnaît le volcan Grims. Et ötokt de ötokton...Ce qui est logique si vous réflechissez car la région de Grims et sa péninsule est la denrière a être examinée. Comme toute les autres, un parc est institué.

Autant les Samis sont encore très actifs dans leurs cultures conservée et ancestrale encore aujourd'hui.
Autant les Scaniens sont pour certains exemple d'entretien des valeurs ötookton de là-bas.
Autant les Grimsötokt ne sont plus qu'un souvenir.

En effet, au début de la colonisation il y a 21 siècles de cela, des sverigeois avaient décidées de s'installer autour de la montagne sacrée. En effet, elle avait une forme de dôme qui était très inhabituelle pour une montagne. De plus, elle était entourée par la plaine.
Des Peuples se sont installées autour du volcan (dont un cours, qui va bientôt être completé est présent dans cette même faculté) depuis bien longtemps. Oubliés et surtout craint par la Cour d'Hudiksvall, cette partie de Sverige était auto-administrée. Seulement parfois venait voir un cartographe ou un agent des impôts (généralement peu satisfait de sa quête) de la ville de Skara venait pointer son nez dans les affaires.
Et parfois le volcan se réveillait. Alors personne ne mourait, puisque les laves sont très peu fluides et coulent sur le volcan comme de la pâte à pain sur un saladier renversé, mais les villages se faisait littéralement brûlés. Donc les chefs de villages allaient à Skara demander de l'aide. De Skara, c'est à Hudiksvall, et jusqu'àç la cour que les dolléances des Peuplades se firent entendre. Le Roi instaura donc un anoblissement local, le duché de Västergötland. Le Roi distribuait aussi des Couronnes Sverigeoises pour reconsrtuire à la Hudiksvallie et introduire le capitalisme financier. Les Grimsötokt y ont malheureusement pris goût.
Impossible de dater ces évènements, cela s'est fait très progressivement, et tout cela a littéralement apporté des interêts bien autres que ceux des Grimsötokt: au lieu de le respect de tous, comme culte (même si seul les samis semblèrent pratiquer autre chose que l'absence totale de dogme), ils ont trouvé l'attrait de l'argent, des richesses et de la cupidité. Puis ils se sont naturellement vues les cironstances désinteressés du volcan et ont abandonnés l'idée de rester dans cette péninsule ou leurs maisons brûlaient.
Ils ont quitté la zone et pour la plupart sont allés à Skara.
Aujourd'hui ne subsistent dans la pénisule que 3000 pêcheurs modernes, scientifiques ou fonctionnaire de l'Office de Tourisme.
V) Des Conclusions 


L'image de ces petits peuples pourraient très bien déteindre sur l'image de notre nation toute entière. Il faut déjà considérer ces très honorables peuplades comme nations, ou du moins nations disparues.
Parce qu'elles ont été un exemple de paix et de sérenité.
Parce qu'elles n'avaient rien demandée avant les massacres de leurs Peuplades par les forces royales.
Parce que nous devons nous en inspirer dans la mesure ou si nous faisons les mêmes erreurs que certains d'entre eux: attrait pour l'argent venu de l'extérieur, du capitalisme trop poussé ou de la cupidité, nous risquerions de faire les mêmes erreurs qu'eux.

Aujourd'hui, à part les Samis et quelques Scaniens, les Peuples autochtones de Sverige ont perdu de leur superbe cachée. Aujourd'hui, les titres de duc de Varmland et de Västergötland sont portés par les Princes et Princesses de la Famille Royale. Les Royalties (sans mauvais jeu de mots) sont disparue pour le meilleur (l'aide à ces Peuples) et pour le pire (Effacement de leur culture).
Le discours de Nuut Kulusukk devant l'Académie Sverigeoise ces prochains jours va être enfin l'occasion d'une reconaissance légitime de ces Ötookton.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Juin - 00:15 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum -> Vie publyque -> L'Universyté Sérényssime -> Bibliothèque Universitayre -> Archives universytayres étrangères Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com