Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum Sérényssime Empire d'Ys
Micronation virtuelle francophone
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LITTERATURE - Fondamentaux de la grammaire krasslandaise et du kresperantyno

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum -> Vie publyque -> L'Universyté Sérényssime -> Bibliothèque Universitayre -> Mémoires et études
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Grand Maître de la GLU
GLURAAA

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 404
Masculin

MessagePosté le: Ven 27 Jan - 20:37 (2017)    Sujet du message: LITTERATURE - Fondamentaux de la grammaire krasslandaise et du kresperantyno Répondre en citant

 
Citation:
FONDAMENTAUX DE LA GRAMMAIRE KRASSLANDAISE 
Par Zorglub X 
28 octobre 2001 
  Rappelons des fondamentaux de la grammaire krasslandaise, que tout krasslandophone doit appliker.

La langue krasslandaise ressemble pout beaucoup à la langue française, à l'exekption de l'utilisation du k.
En grammaire krasslandaise, dans certains dialekte ou certaines épokes, s'ékrivent "k" , tout les "c" et les "qu" (même les "c" se prononçant "ss ") (ex: koi, kube, kikatrice, khien) . Aussi, on écrit les " x " " ks " ( eksister, Karl Marks ). Le dialekte " tout-au-k-tiste " a progressivement disparu depuis 1950, mais il subsite kelkes poches de krasslandais l'ustilisant.
Mais de nos jours, sous sa forme la plus kourante, le krasslandais ne demande plus une utilisation systématike du "k" à la place de tous les "c". Pour rendre le diskours kompréhensible, seuls ceux qui se pronocent "k" sont écrit "k". En fait, l'emploi du " k " n'est pas obligatoire, juste konseillé : dans les thèses, l'on peut ékrire nomalement si l'on veut des mots avec de " qu " et des " c ".
Exemple : Le kancre de la klasse, qui a un faible Q.I., a cassé l'ekerre du maître.
Mais il est plus facile d'être kompris et intégré par les autres si on a le même akcent, s'il est bien développé.



Le Krespérantyno

Pour kombattre la haine existante entre les yssois et krasslandais, l'on pourrait suggérer de kréer une langue, appelée krespérantyno, ki aurait pour règles celles des deux grammaire de ces pays, ki sont prarfaitement kompatibles et komplémentaires, afin de les rékoncilier.
Exemple : Et l'Ysoys et le Krasslandays yront mayn dans la mayn kontruyre l'avenyr, sans plus jamays se kombattre, eux ky longtemps entretynrent une hayne ky leur parayt ymmature mayntenant.
Berk, c'est horrible ! Surtout ces "ky"...eurk ! Ki proposerait ça ? On se fait la guerre, c'est notre but, le sens de notre eksistance virtuelle ! Non ! Jamais ça ne sera ! L'inventeur du du krespérantyno n'est pas enkore né .(Vraiment horrible ce " ky ", je tient à le redire, rien ke de l'ékrire, j'en ai les doigts tout moites tout sales).




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Jan - 20:37 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum -> Vie publyque -> L'Universyté Sérényssime -> Bibliothèque Universitayre -> Mémoires et études Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com