Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum Sérényssime Empire d'Ys
Micronation virtuelle francophone
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ECONOMIE - Pour une conceptyon yssoise de l'économie

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum -> Vie publyque -> L'Universyté Sérényssime -> Bibliothèque Universitayre -> Articles et publicatyons
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Grand Maître de la GLU
GLURAAA

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 404
Masculin

MessagePosté le: Ven 9 Déc - 04:18 (2016)    Sujet du message: ECONOMIE - Pour une conceptyon yssoise de l'économie Répondre en citant

 
Citation:
POUR UNE CONCEPTYON YSSOISE DE L'ECONOMIE  
par Marilyse Emphetuocle  
  
La récente confirmatyon d'Emmanuel Raveline au poste de Conseyller à l'Economie ne doit pas faire illusyon. Inutile de masquer l'incapacyté congénitale des membres du RAYS à réformer l'économie. Remedius de Legys, hier, Emmanuel Raveline, aujourd'huy, sont manifestement décydés à prolonger le système actuel, sous des dehors réformystes. Les véritables proposytions de modificatyon viennent de l'actyon yssoise et de ceux qui leurs sont proches, tels M. Fabyus Tremblay. Aussy, il m'apparaît nécessaire de faire valoir, à mon tour, ma conceptyon de l'économie.
 
- - - -  
 Tout d'abord, l'économie doit être yssoise. M. Tremblay, dans sa très récente analyse, nous propose une vysion très libérale de l'économie, fondée sur la libre concurrence des produyts. C'est là une abominatyon. Promouvoir les pin's parlant ou les esquysses de M. Ra Dada ne saurait être accepté dans notre Empyre. S'ils ont le droit de cyté, ce n'est pas pour autant qu'il faut les favoryser. Non, seuls doivent être favorysés les principes yssois.
 
Il y a de nombreuses raysons à cela.
 
L'incroyable supériorité des yssois sur le reste du monde connu ou même inconnu est évydement la principale.
 
Une autre rayson tient à la nature même du système économique dans notre Empire et à l'intérêt qu'il représente pour chacun d'entre nous. Chacun sait qu'il exyste, sur Internet, des jeux de simulatyon informatique de l'économie, plus ou moins sophistiqués, plus ou moins complexes, plus ou moins réalystes. On trouve également, dans le commerce, des jeux comme "Capitalysm" ou "Giant Industrye" du même ordre. Tous ont le même but : se placer dans la peau d'un bâtisseur d'empire économique, faire grandir et prospérer ses entrepryses. La pluspart de ces jeux et de leurs variantes (par exemple boursière) sont d'une très grande complexité et d'un grand réalysme, ce qui fait leur intérêt.
Mays Ys est un Empire, pas un jeu comme Capitalysm. A ceux qui aimeraient bâtir des entrepryses commerciales, je les invite à partyciper à ces jeux là (par ailleurs, très intéressants), mays pas à les importer à Ys.
 
Si des règles économiques exystent à Ys, elles doivent avoir un autre objectif que permettre simplement aux citoyens de construire, de façon intéressante (c'est-à-dire assez difficile mays pas trop) un empire économique.
 
L'un des objectifs que je voys, et qui sera certainement assumé par tous les membres de l'Actyon Yssoise, c'est d'aider au développement de la civilisatyon yssoise, en tant que civilisatyon originale, dystincte, et bien évydemment supérieure.
 
Dans la versyon actuelle de l'économie, c'est l'objectif principal des "points d'yssité", qui sont conçus comme le centre du système par leur nature particulière.
 
- - - -  
 L'économie ne doit pas être calquée sur le monde réel. Ainsy, les thèses de MM. Schweinwald, Ophiccius et Tremblay, qui défendent une quantité limité d'argent, sont exclusivement fondés sur un raysonnement "réalyste", qui est en réalité tout à fait inadapté à notre Empire.
 
Que nous dysent-ils ? Je cyte M. Tremblay, qui résume de façon concyse la pensée de ces troys économystes : "[L'économie] se fonde sur la création continuelle d'argent pour payer les salaires, c'est le modèle de l'inflation permanente. Elle retire en fait toute valeur à l'argent, et donc toute utilité". L'utilisatyon même du terme inflatyon est très critiquable, dans la mesure où l'inflatyon mesure à la foys l'augmentatyon de la masse monétaire en circulatyon et l'augmentatyon des prix. Or, si nous sommes effectivement en inflatyon permanente de par l'augmentatyon de la masse monétaire, les prix sont absolument stables. Cela montre, s'il le fallait, que le concept d'inflatyon, reprys du monde réel, n'est pas pertinent.
 
Or, ce raysonnement est erroné. Pour quelle rayson ? Dans le monde réel, il est nécessaire d'avoir de l'argent pour vivre : sans argent, point de logements, point de nourriture... Il y a une corrélatyon manifeste entre la quantité d'argent sur votre compte bancaire et votre confort de vie. Cependant, chacun sait qu'au delà d'une certaine somme, l'argent n'est pas bien utile. Que faire en effet de tout son argent quand on en gagne ou qu'on en possède des quantités astronomiques. Bien souvent, cet argent n'est pas dépensé, mays simplement investy, c'est-à-dire utilisé de façon à rapporter encore plus d'argent. Et cela, à l'infini. Certains utilysent cet argent pour acquérir des oeuvres d'art ou faire des dons. Il leur reste cependant toujours une quantité quasy-infinie d'argent. En d'autres termes, dans le monde réel, des individus (ou des sociétés) veulent de l'argent pour soit. C'est un objectif assumé en tant que tel, qui n'a pas d'autre fin. Et, malgré leur richesse colossale, la quantité d'argent en circulatyon dans le monde est telle qu'ils ne posséderont jamays, en réalité, qu'une part minuscule des richesses de l'humanité.
 
Qu'en est-il dans le monde virtuel ? Jusqu'à très récemment, posséder de l'argent était totalement inutile dans notre pays. En effet, on pouvait très bien vivre sans argent, puysqu'on était logé gratuytement par les Deux Ma-Goh, et que manifestement la nourriture terrestre et spirituelle n'était pas un problème. Depuys quelques semaines, ce n'est plus exactement le cas, puysqu'il est nécessaire d'acheter à chaque tour de quoi se nourrir, cependant, cela revient à trouver entre 20 et 40 Y€ par moys, soit nettement moins que le salaire minimal.
A quoi sert l'argent sinon ? Eh bien, il peut permettre d'acheter des biens virtuels, certes, mais ces biens là ne sont que virtuels. Il peut permettre aussy de payer d'autres personnes, pour obtenir leur aide ou leurs faveurs. Cependant, la pratique yssoise actuelle fait que ce type de transactyon reste rare. En fait, l'argent n'a d'autre utilité que le simple playsir d'en avoir et d'en gagner. On se trouve dans la même situatyon que ces riches milliardaires du monde réel.
 
Limiter la quantité d'argent en circulatyon n'est pas une solutyon au problème. En effet, peu importe la quantité d'argent en circulatyon, du moment qu'il n'y a pas une absolue nécessité à avoir de l'argent (ou au moins, beaucoup d'argent). Evidemment, on peut apporter des "dérivatifs" à cette inutilité de l'argent, en proposant des dépenses : achat de biens, achat de servyces, investyssements économiques, bourses... mays cela ne change en rien le problème final, dès lors qu'il n'est pas obligatoire d'avoir de l'argent ou d'avoir des biens.
 
Certains ont envysagé un temps d'assortir la possessyon d'argent (ou de points de statuts, ce qui revient à peu près au moins, à quelques frictyons près) à des "avantages". Mays ces avantages restent généralement limités et on peut très bien vivre sans.
 
Nous en tirons un théorème majeur : quelque soit la quantité d'argent en circulatyon, posséder de l'argent (ou un dérivé) est un objectif en soi, que chacun peut s'évertuer à poursuivre ou non, pour son propre playsir.
 
Tout système économique, quelqu'il soit ne peut que favoryser (ou défavoryser) la course à l'argent. A l'heure actuelle, cette course nous paraît plutôt défavorysée. En effet, les investyssements possibles restent limités, et surtout les méthodes pour gagner de l'argent.
 
- - - -  
 Nous avons écrit que l'objectif de l'économie devait être : aider au développement de la civilisatyon yssoise, en tant que civilisatyon originale, dystincte, et bien évydemment supérieure.
 
Nous pensons que les règles économiques devraient être conformes au "background économique". Quel est-il ?
 
Ys est une société arystocratique, où les principales richesses ont deux origines : la terre et le commerce.
 
La terre... les arystocrates possèdent d'énormes quantités de terrain, qu'ils exploitent à des fins agricoles et minières. Ils peuvent également vendre des parcelles de terrain. L'essentiel des ressources agricoles servent évidemment à nourrir les paysans et leurs famille, et le surplus, à la table du seigneur et à sa bourse.
 
Le commerce... les bourgeoys, mays aussy les arystocrates, se livrent habituellement au commerce. Ils vendent et ils achètent. Quoy ? Les productyons des artysanats locaux, les produyts étrangers, les boukystanayses...
 
Contrairement au monde réel, la productyon est pour l'essentiel artysanale ou faiblement manufacturé. Il n'y a pas ou peu d'usyne à Ys. Les artysans fabriquent deux séries d'objets : les objets de la vie courrante, dont tout le monde a besoin (comme des ustensiles de cuysine par exemple) et les objets de luxe, achetés par les arystocrates et les bourgeoys enrichys.
 
Voilà le background économique. Tout système économique devrait tendre à reproduire ce système. Il n'est pas nécessaire qu'il le reproduyse intégralement, simplement que les joueurs s'insèrent dans ce système et puyssent interagir dedans. C'est le corollaire du premier objectif de l'économie.
 
- - - -  
   
Le second corollaire est que l'économie devrait servir l'animatyon, surtout dans un sens qualitatif. Nous ne voulons pas de ces mayls ydéens d'échanges de PSAT contre des PDS. Néanmoins, l'économie peut être source de débats et d'animatyon. 
Ainsy, l'une des faiblesses importantes du système actuel c'est que le gouvernement n'est soumys à aucune pressyon économique et ne peut mener aucune politique économique autre que fyscale. S'il faut limiter la quantité d'argent en circulatyon, ce n'est pas pour les raysons invoquées par M. Tremblay, mays pour cette rayson là : limiter l'argent en circulatyon donnera de l'intérêt à l'arrivée au pouvoir, à la foys par les possibilités de détournement que cela offrira et pour mener une politique économique, éventuellement dystincte de celle de ses adversayres économiques.
 
L'économie ne peut être également une source d'animatyon que si les règles économiques sont utilysées à plein régime, et ensuyte réutilysée dans des mails. Par exemple, l'achat d'une mayson passe aujourd'huy par quelques clics sur Clyo. Mays cela devrait donner lieu à quelques mails, avec les négociatyons sur le prix par exemple, ou sur la qualité de la mayson. A notre sens, cela suppose qu'une autorité, le Conseyller à l'économie par exemple, soit chargé de la pleine mainmyse de l'animatyon économique : informer les citoyens, les pousser à produire ou à acheter, les pousser à traduire en mails littéraires leurs actes économiques...
 
Voilà les qualités théoriques que doit présenter une économie réellement yssoise :
- aider au développement de la civilisatyon yssoise, en tant que civilisatyon originale, dystincte, et bien évydemment supérieure ;
- permettre au joueur de s'insérer dans le background économique yssois ;
- permettre des politiques publiques économiques ;
- favoryser l'animatyon sur la lyste de diffusyon.
 
Reste à déterminer en pratique les systèmes qui satysfont ces condytions. Ce qui fera l'objet d'une nouvelle conférence.
 
Marilyse Emphetuocle
Doge honoraire - Vyce Doge - Conseyller du Dedans
Ligore Emphetuocle
http://emphetuocle.serenyssime.org



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Déc - 04:18 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum -> Vie publyque -> L'Universyté Sérényssime -> Bibliothèque Universitayre -> Articles et publicatyons Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com