Sérényssime Empire d'Ys Forum Index Sérényssime Empire d'Ys
Micronation virtuelle francophone
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

THESE - Aspects technique de l'approvisionnement d'Ys en gaz de ville

 
Post new topic   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Sérényssime Empire d'Ys Forum Index -> Vie publyque -> L'Universyté Sérényssime -> Faculté de Sciences Economiques "Fabyus de Tremblay"
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Grand Maître de la GLU
GLURAAA

Offline

Joined: 20 Nov 2016
Posts: 465
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Fri 9 Dec - 02:44 (2016)    Post subject: THESE - Aspects technique de l'approvisionnement d'Ys en gaz de ville Reply with quote

 
Quote:


Aspects technique de l'approvisionnement d'Ys en gaz de ville
 

Fabyus Tremblay
23 mai 2004

 

On a trop tendance à oublyer d'où provient l'énergie utilisée pour divers
usages par les Yssois. Nous allons voir dans cet article d'une haute
scientificité d'où provient le gaz naturel, aynsi que pleyn d'infos utiles.


Ys, pour se chauffer l'hiver, pour l'eau chaude sanitaire et pour ses
industries, utilise le gaz comme source d'énergie. Le gaz représente
41,25673% de l'énergie primaire utilisé à Ys, devant l'hydraulique
(34,464019486%), le pétrole (12,161646461356%), et le reste, un peu de tout.
La consommation de gaz est 3464755,21 mètres cubes par an.

Le gaz utilysé est garantie par GDY être composé à 98,1543% de méthane CH4,
à 1,235% de butane, et le reste, on a jamais bien su ce que c'était.

Ce gaz, il ne sort pas ex-nihilo du vide absolu représenté par les
compétences en mathématiques de Mme Emphétuocle (et plus précisément, dans
le domaine des espaces topologiques localement compacts de dimension
infinie), il est en fait produit en grande partie sur notre territoire par
l'économie. Nous avons la chance de posséder un agriculture qui récupère son
biogaz, ainsi que des industries (dystilleries notamment) qui récupèrent
leurs émanations. Ainsi, contrairement aux autres pays qui consomment du
gaz, Ys produit en grande partie, de manière renouvelable, cette énergie, à
hauteur de 25,17564% par l'agriculture et 68,2456% par l'industrie. Le reste
est ymporté à prix dérisoire de Rustrye par des méthaniers qui ne tiennent
que par la peynture, pilotés par des marins pochtrons.

Le gaz naturel ne se liquéfie pas à température ambiante, et c'est là que
tout se complique. Il faut soit le stocker sous forme gazeuse, ce qui prend
des volumes gigantesques, soit le refroidir et le tenir au frais, à 160°C,
pour pouvoir le liquifier. Attention ! Si les systèmes de production de
froid ne fonctionnent pas, le gaz se réchauffe au dessus de 160°C, passe
au-dessus de son point critique. La pression augmente alors brusquement dans
la cuve. C'est ainsi que parfois, il arrive aux marins mentionnés plus haut
de goûter aux joies de la voltige.

Bref. Donc, il y a du gaz, il faut le stocker car il est évident que la
production ne peut suyvre en tout instant la consommation. Comment stocker?
Et byen, si vous allez un jour au terminal méthanier de Montoyr, vous verrez
les grandes cuves à méthane d'Ys, d'espact cilyndrique, recouvertes
d'aluminium, car il ne faut par qu'elles se réchauffent trop quand le soleil
tape dessus. Chaque cuve est doté de son appareil de production de froyd.

Le plus beau est constitué par le réseau de gazoducs qui syllonent le pays,
qui relient stocks, producteurs et consommateurs. Ces gazoduc ont pour
diamètre 0,8687m pour les gros, 0,1541m pour les moyens et 0,0246 m pour les
petits. Le méthane y circule sous forme gazeuse, la circulation est assuré
par des pompes de 700, 200, 60 W, et de rendement donné par la formule
suivante, élaborée pour GDY par mes soyns : rendement (%) =
47,156758*T/T0*arctan(cos(h))+exp(phi-G0/G) , où T est la température en K,
h l'altytude en m, phi l'humidité relative de l'air et G l'ensoleillement.
L'indice 0 indique une valeur de référence (300K, 1000W/m².K).
On le voit, le rendement des pompes dépend étroytement de la météo.

Arrivant chez les yssois par tous ces tuyaux, le gaz, en brûlant, offre
38654127,0168 (+- 0,005) joules par mètre cube, ce qui est tout à fait
honorable. Il nécessité 10,23 fois son volume en air pour avoir une
combustion optimale, caractérisée par une petite flamme de couleur bleue qui
caresse tendrement la peau des prysonniers dans les caves de la police
secrètre de la république ravelinienne.

Parfoys, en cas de révolte des Chynnissois, ceux-ci vont casser les systèmes
de production de froyd de quelques cuves à méthane, après avoyr introduyt
dedans, on ne sait comment, de la salpêtre. L'explosyon se produyt alors
comme sur un bateau rustre, mais avec un joly feu d'artifyce, rappelant que
Chynissois sont restés de grands enfants.


Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 9 Dec - 02:44 (2016)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Sérényssime Empire d'Ys Forum Index -> Vie publyque -> L'Universyté Sérényssime -> Faculté de Sciences Economiques "Fabyus de Tremblay" All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group