Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum Sérényssime Empire d'Ys
Micronation virtuelle francophone
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Jugement sur l'affaire des édyts

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum -> Vie publyque -> Cour Impériale de Justyce de Venys -> Répertoire de la jurysprudence yssoise
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Grand Maître de la GLU
GLURAAA

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 404
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Déc - 12:09 (2016)    Sujet du message: Jugement sur l'affaire des édyts Répondre en citant

 
Citation:
Jugement du tribunal
 

19 mars 2004
Le Tribunal,
 
vu la requête déposée par le RAYS tendant à voir annuler divers Edyts à caractère économiques et fyscaux et les pièces subséquentes de la procédure ;
 
vu la loy du 16 mars an IV ;
 
 
Sur la demande princypale
 
Attendu qu'il ressort de cette loy qu'à l'heure actuelle, les Edyts attaqués sont valydés légyslativement par l'Agora Légyslative et acquièrent dès lors force de loy ;qu'il convient en conséquence de rejeter la demande formée par le RAYS, comme n'étant pas fondée en droit ;
 
 
Sur les demandes reconventyonnelles
 
Attendu que l'Empyre, par la voix brulante de désyr du Vyce-Doge, conseyller à l'économie, sollicite du tribunal qu'il condamne le RAYS à 10.000 Y€ de dommages et intérêt pour procédure abusive ;
 
Attendu qu'il apparaît que, au premier regard, les Edyts présentés inytialement par le Doge étaient gravement attentatoires aux princypes constitutyonnels de démocratye qui régyssent notre Empyre ; qu'il apparaît qu'au moment où le RAYS a engagé son procès, la procédure n'était nullement abusive ; qu'au contraire, le RAYS semblait parfaytement dans son droit et pouvait apparaytre en bonne voie de remporter le procès ; que s'il ne peut prétendre sérieusement avoir été contraint à lancer la procédure, car nul n'est jamays contraint d'ester en justyce, il a néamoins agit avec beaucoup de rayson et de talent, au surplus dans la plus pure tradytion yssoise qui veut que chacun ait en permanence quelques beaux procès sur le feu contre ses voysins, son épouse, ses propriétaires ou ses adversayres politiques ;
 
qu'il y a donc lyeu de rejeter la demande de l'Empyre ;
 
 
Attendu que le RAYS, par la voix sombre et audacyeuse de Maître de Virion, dont le torse brille de milles feu quand il est éclairé convenablement, reproche à l'Etat de "n'avoir pas fait les choses dans les règles" et sollicite donc 25.000 Y€ de dommages et intérêt pour l'avoir contraint à engager cette procédure ;
 
Attendu qu'il apparaît que la procédure adoptée par le Doge et sa charmante conseyllère à l'économie sont parfaytement conforme à leur façon d'aborder la vie politique, faite de brutalité et d'exercyce délycieusement sauvage et antidémocratyque du pouvoir ; qu'en élysant Gladys de Caryatys, les électeurs ont choysi cette façon d'être gouvernés par le fouet maniés avec force par des femmes à poigne  et dont le caractère n'a d'égal que les talents érotiques tant de foys démontrés ; qu'en agyssant conformément aux voeux du peuple, qui aime manifestement en ce moment qu'on le fouette et qu'on le châtie, le Doge n'a pas commys de faute qui mérite d'engager sa responsabilité ;
 
qu'il y a donc lyeu de rejeter la demande du RAYS ;
 
 
Sur les frays du procès et les autres conséquences d'yceluy
 
Attendu que le perdant du procès apparaît être autant le RAYS que l'Empyre ; qu'il y a lyeu de dyre que chacun supportera les frays du procès qu'il a engagé et de condamner Lool de Virion et Marilyse Emphetuocle à passer une nuyt ensembles dans le lyeu de leur choyx au nom de la nécessayre réconciliatyon des adversayres ;
 
qu'il y a lieu de les autoryser à commercialyser par la suyte les photographies de cette nuyt qui sera probablement torride, afin de financer les dépenses engagées par le procès ; qu'il conviendra d'ymposer à Lool de Virion de se couvrir le torse lors des poses, afin que l'éblouyssement que la lumière du flash plongeant sur son torse imberbe, ne compromette pas la photo ;
 
 
Par ces motifs
 
Le Tribunal,
 
Rejette l'ensemble des demandes et les foule au pyed sauvagement ;
 
Dit que chaque partie supportera les frays du procès ;
 
Condamne Lool de Virion et Marilyse Emphetuocle à passer une nuyt ensembles au lyeu de leur choix ;
 
Les autoryse à commercialyser les photographies de cette nuyt ;
 
Ordonne à Lool de Virion de couvrir son torse imberbe lors des photos ;
 
 
Fayt à Venys,



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Déc - 12:09 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Sérényssime Empire d'Ys Index du Forum -> Vie publyque -> Cour Impériale de Justyce de Venys -> Répertoire de la jurysprudence yssoise Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com